Ascelliance Retraite, Service Gratuit pour trouver Résidences Seniors ou EHPAD en France

Alzheimer : Interdiction de conduire

Ce que dit le décret du 28 mars 2022

Conduire avec une maladie d'Alzheimer

Le décret du 28 mars 2022

Certaines maladies neurodégénératives impactent directement nos réflexes, notre capacité à anticiper. Elles peuvent entraîner des pertes de repères, ce qui peut rendre dangereux le fait de conduire.

Pour l’heure, le débat restait ouvert pour ce qui concerne la maladie d’Alzheimer.

Or, l'Arrété du 28 mars 2022 paru dans le Journal Officiel actualise la liste des maladies qui tombent sous le couperet de cette interdiction de conduire.

Pourquoi la maladie d’Alzheimer fait-elle à présent partie de cette liste et à partir de quel stade ?

En Recherche de Résidence Senior ou Ehpad ?

Contactez Ascelliance, notre service est gratuit !
  • Contactez un conseiller
    Appelez un conseiller

    Ascelliance Retraite à votre écoute par téléphone au

    Tél.: 04 72 69 89 09

  • Prendre rendez-vous en ligne
    Prenez rendez-vous

    Avec un conseiller Ascelliance n'a jamais été aussi simple !

    Rendez-vous en ligne

  • Rendez-vous en vidéo
    Rendez-vous en vidéo

    Echanger par vidéo avec un conseiller Ascelliance !

    Avec Google Meet

Appelez-moi / Nous contacter

Indiquez votre nom
Indiquer votre prénom
Indiquer votre numéro de téléphone
Indiquer votre adresse email (utilisateur@domaine.com)
Indiquer le contenu de votre message
Je souhaite être appelé
J'indique une date de rendez-vous
Je sélectionne une heure de rendez-vous

*Champs obligatoire
Conformément à la loi informatique, aux fichiers et aux libertés n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification relatif à toutes informations vous concernant sur simple demande à notre adresse.

Votre de demande de renseignements a bien été prise en compte,
notre équipe y répondra dans les plus bref délais.

La maladie d’Alzheimer empêche

A présent de prendre le volant

Si l’on se réfère au site de la Sécurité Routière, il est stipulé que l’interdiction de conduire doit être appliquée :

« Dès les premiers signes de troubles cognitifs ».

Pour ce qui est de la maladie d’Alzheimer qui concerne 1 million de Français, on comprend que cet arrêté puisse devenir très problématique.

En effet, comment déterminer de manière fiable si les pertes de mémoire ou les pertes de repères d’un malade sont vraiment incompatibles avec la conduite.

Également, quel professionnel va pouvoir poser un diagnostic sans équivoque pour aboutir à cette interdiction ?

Pour ce qui concerne la maladie d’Alzheimer, le déclin cognitif auquel le texte fait référence correspond au stade 3 sur l’échelle de Reisberg* pour la maladie d’Alzheimer qui en compte 7. À ce stade, la personne présente des symptômes légers mesurables grâce aux tests mais qui n’impactent pas les activités quotidiennes.

L'échelle de Reisberg ou "échelle de détérioration mentale" est la mesure la plus utilisée au niveau mondiale pour connaître la sévérité de la maladie d'Alzheimer ou pour d'autres types de démences.

Cette échelle de Reisberg comprend 7 stades :

  • Stade 1 = Pas de déficit cognitif : vieillissement normal 
  • Stade 2 = Déficit cognitif très léger : léger déficit de la mémoire tels que oublis de la places d'objets familiers, oublis de noms propres
  • Stade 3 = Déficit cognitif léger : troubles de la mémoire évidents telles que la baisse de l'attention et de la concentration : la personne peut se perdre dans un endroit inconnu, difficulté à trouver des nom ou mots de façon évidente...
  • Stade 4 = Déficit cognitif modéré : déficit prononcé de la mémoire : la personne est moins au courant de l'actualité, lacune dans le souvenir de son propre passé, négation des troubles ou non conscience...
  • Stade 5 = Déficit cognitif modérement sévère : démence débutante : la personne ne peut plus vivre seule dans son milieu, désorientation temporo-spaciale.
  • Stade 6 = Déficit cognitif sévère : démence moyenne : hallucinations, manifestations obsessionnelles, anxiété, agitation, inconscience des évenements récents de sa vie...
  • Stade 7 = Déficit cognitif très sévère : démence avancée. : perte de l'usage de la parole et ensuite, la personne ne peut plus marcher, incontinence urinaire, aide compléte nécessaire pour la toilette et les repas.

Pour ce qui est du spécialiste capable de poser ce diagnostic, le texte reste flou.

Ce qui est sûr, c’est que le délai entre le pré-diagnostic et la confirmation de la maladie prend parfois plus d’une année.

Dans ces conditions, est-ce qu’un médecin généraliste va pouvoir signaler correctement ce déclin ? Il s’agit d’une grande responsabilité car elle va directement modifier le quotidien de la personne.

Qui décide d’arrêter de conduire ?
Quel professionnel peut interdire une personne atteinte de pertes de repères de conduire ?
Le diagnostic de la maladie d’alzheimer pour limiter la conduite
Il est nécessaire que le diagnostic de la maladie d’Alzheimer soit fait pour empêcher la personne âgée de conduire

Alzheimer conduite, un duo incompatible

Mais pas uniquement

Pour ce qui est des personnes dépendantes, le classement GIR, quant à lui, classe leur niveau de 1 à 6, depuis le stade le plus élevé avec le Gir 1 jusqu’au plus autonome avec 6.

L’arrêté ne fait pas mention de ce classement GIR mais permet d’alléger certaines restrictions pour des personnes déficientes auditives. En effet, il leur est possible de passer le permis poids lourds si elles sont appareillées correctement. Également, les diabétiques ne seront plus soumis à un contrôle systématique.

Si des aménagements viennent lever certaines restrictions, on voit que le Cadre de l’Arrêté est encore à préciser pour que les personnes manifestant un déclin cognitif soient bien diagnostiquées comme atteintes par la maladie d’Alzheimer.

Accompagnement Ehpad & Résidence seniors

Maintenant, votre prochaine étape

Trouvons ensemble une solution !

 04 72 69 89 09 ou Recherche en ligne

 

Appelez-moi / Nous contacter

Indiquez votre nom
Indiquer votre prénom
Indiquer votre numéro de téléphone
Indiquer votre adresse email (utilisateur@domaine.com)
Indiquer le contenu de votre message
Je souhaite être appelé
J'indique une date de rendez-vous
Je sélectionne une heure de rendez-vous

*Champs obligatoire
Conformément à la loi informatique, aux fichiers et aux libertés n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification relatif à toutes informations vous concernant sur simple demande à notre adresse.

Votre de demande de renseignements a bien été prise en compte,
notre équipe y répondra dans les plus bref délais.

Note sur 5
Je sélectionne des étoiles

Votre note a bien été prise en compte, notre équipe vous remercie de votre participation.

Vous avez déjà noté cette page !

Partager
Attention

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.

  • Une urgence ?
  • Trouvez une place en EHPAD, Résidence Sénior
Indiquez votre nom
Indiquer votre prénom
Indiquer votre numéro de téléphone
Indiquer votre adresse email (utilisateur@domaine.com)
Indiquer le contenu de votre message

*Champs obligatoires

Votre demande d'urgence a bien été prise en compte,
notre équipe y répondra dans les plus brefs délais.

Une
urgence ?