Votre agence conseils en residence services seniors, maison de retraite et maintien à domicile SERVICE GRATUIT

Trouvez une place en résidence séniors ou en maison de retraite

Je complète les champs suivants pour une réponse immédiate

J'indique mon nom
J'indique mon prénom
J'indique mon numéro de téléphone

Votre de demande de renseignement a bien été prise en compte,
notre équipe y répondra dans les plus bref délais.

*Champs obligatoire
Conformément à la loi informatique, aux fichiers et aux libertés n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification relatif à toutes informations vous concernant sur simple demande à notre adresse.

Les réduction d'impôts pour des services à domicile

reduction impot service à la personne

reduction impot service à la personne

Quelle réduction d'impôt lors de l'emploi d'une aide à domicile ?

L'emploi d'une aide à domicile permet une réduction d'impôt

Qui peut bénéficier d'une réduction d'impôt pour les frais d'aide à domicile ?

Il peut s'agir de frais supportés par l'emploi direct d'un salarié ou du recours à une association, une entreprise ou un organisme déclaré pour les services rendus à domicile.

Cela concerne les personnes :

  • Domiciliées fiscalement en France
  • Autres que celles bénéficiant du crédit d'impôt à savoir les retraités et les couples dont un seul des 2 conjoints travaille ou est demandeur d'emploi ou
  • Pouvant bénéficier du crédit d'impôt mais qui ont supportent ces dépenses pour des services rendus à la résidence d'un ascendant.

Pour quelles dépenses d'aide à domicile ?

La résidence

La réduction d'impôt concerne les services d'aide à domicile effectués dans la résidence permanente, principale ou secondaire du contribuable.

La réduction fiscale concerne les contribuables qui rémunèrent un salarié (ou par l'intermédiaire d'une association ou d'une entreprise ou organisme déclaré) qui intervient au domicile de l'un de ces ascendants remplissant lui-même les conditions pour bénéficier de l' APA (Allocation Personnalisée d'Autonomie).

Attention : Dans ce cas là, il faut choisir entre la réduction fiscale et la déduction de la pension alimentaire versée à l'ascendant : les deux ne sont pas cumulables !

Quels services à domicile sont concernés ?

Il s'agit des services suivants :

  • Tâches ménagères et la préparation des repas à domicile
  • Petits travaux de jardinage
  • Gardes d'enfants à domicile
  • Soutiens scolaires et cours à domicile
  • Gardes malades (sans les soins à domicile)
  • Assistance informatique à domicile
  • Assistance admnistrative à domicile
  • Maintenances, entretiens de la résidence principale et secondaire
  • Prestations type petits bricolages (homme toutes mains)
  • Soins esthétiques à domicile pour les personnes âgées dépendantes
  • Soins et promenades des animaux de compagnie pour personnes dépendantes
  • Conduite du véhicule personnel pour personnes dépendantes
  • Collecte et livraison à domicile de linge repassé
  • Livraison de courses et de repas à domicile
  • Assistance aux personnes handicapées à domicile ou aux personnes âgées à domicile ayant besoin d'une aide personnelle à domicile
  • Aide à la mobilité et transports de personnes ayant des difficultés de déplacement
  • Accompagnement d'enfants dans leurs déplacements et des personnes handicapées ou âgées hors de leur domicile.

Cela concerne quelles dépenses ?

Ce sont les dépenses effectivement supportées par le contribuable à l'exception des allocations ou indemnités destinées à aider à supporter les frais telles que l'APA.

Quel est le montant de la réduction d'impôt pour les frais d'aide à domicile ?

La réduction d'impot est égale à 50 % des frais engagés dans la limite de 12 000 euros par an.

Attention, cette limite à portée à 15 000 euros pour le contribuable qui bénéficie pour la première fois d'une réduction d'impôt.

Sachez également que le plafond est majoré de 1500 euros par enfant à charge ou pour chaque membre du foyer fiscal ayant plus de 65 ans.

Le plafond est porté à 20 000 euros pour les personnes :

  • Titulaires d'une pension d'invalidité de 3ème catégorie et nécessitant une tierce personne ou avec une carte d'invalidité
  • Ayant à charge une  telle personne vivant sous leur toit ou un enfant handicapé (qui donne droit au complément AES).

Quelques cas particuliers pour certains services à la personne :

  • Pour les prestations de petit bricolage : le plafond est de 500 euros par an et par foyer fiscal.
  • Pour les travaux de jardinage : le plafond est de 5 000 euros par an et par foyer fiscal.
  • Pour l'assistance informatique et internet à domicile : le plafond est de 3 000 euros par an et par foyer fiscal.

En ce qui concerne les justificatifs :

Il n'est pas nécessaire de les produire lors de la déclaration d'impôt (depuis 2012).

Cependant, il peut vous être demandé de produire des documents justifiant de l'emploi de la ou des personnes.

Les structures de services aux personnes transmettent à chaque client une attestation fiscale annuelle qui peut servir de justificatif.

S'il s'agit d'un emploi direct, une attestation annuelle pourra être fournie par l'URSSAF.

Attention :

Un même contribuable peut bénéficier à la fois du crédit d'impôt ( pour des dépenses liées à son domicile) et d'une réduction d'impôt pour des dépenses supportées pour des services rendus au domicile d'un ascendant.

La priorité est alors donnée aux dépenses ouvrant droit au crédit d'impôt.

Contactez-nous ! C'est gratuit !

Vous souhaitez rester à domicile avec des services de qualité ?

Appeler un conseiller spécialiste du maintien à domicile
Pour une réponse personnalisée

Recevez une sélection de prestataires à domicile adaptés
Des services d'aide à domicile, matériel médical, portage de repas ...

 Organisez le maintien à domicile en toute quiétude
Un conseiller vous aide à faire le bon choix

Notre expert est à votre écoute
Contactez-nous :
Par téléphone au 04 72 69 89 09
Par eMail : contact@ascelliance-retraite.fr
Depuis notre formulaire de contact

Vous aimez cet article ? Partagez le avec vos amis !

Le maintien à domicile

Dans la même rubrique

Aider les aidants

Aider les aidants familiaux

Ce sont les familles qui accompagnent principalement les personnes malades. Aidants principaux : conjoint et enfants. 

Le répit pour l'aidant

L'aide aux aidants familiaux

Qu'est-ce qu'un aidant familial ? Quels sont les droits et les devoirs d'un aidant familial ? Le répit aux aidants ?

 

Aide à Domicile

L'ARDH : Qu'est-ce que c'est ?

Il s'agit de l'Aide au Retour A Domicile après Hospitalisation qui permet de sécuriser le maintien à domicile après une hospitalisation.

Droit des malades

La fin de vie

La fin de vie et le droit aux malades sont réglementés par la loi du 22 avril 2005.

L'Hospitalisation A Domicile ou HAD

HAD : Hospitalisation A Domicile

l'HAD ou Hospitalisation A Domicile est une forme d'hospitalisation à temps complet qui permet d'assurer les soins médicaux et paramédicaux à domicile