Ascelliance Retraite, Service Gratuit pour trouver Résidences Seniors ou EHPAD en France

Conduire quand on est seniors !

Seniors au volant : Rester vigilants

Les seniors et la conduite
Je suis âgé, j'ai le droit de conduire ?

Tout d’abord mettons fin aux idées reçues. Non, globalement les seniors ne sont pas plus dangereux que les autres sur la route.

Les personnes âgées compensent la baisse de leurs capacités en roulant moins vite et en évitant de conduire dans des conditions difficiles (nuit ou mauvais temps par exemple.) ainsi, les conducteurs âgés ne provoquent pas plus d’accidents que la moyenne.

En revanche, les personnes âgées sont plus fragiles et les conséquences de ces accidents sont malheureusement souvent plus graves.

Evidemment, c’est inévitable, nos capacités diminuent avec les années… on peut ainsi se sentir moins à l’aise lors de la conduite.

Toutefois, la législation évolue et de plus en plus d'infrastructures sont optimisées pour faciliter la conduite et le confort des usagers.

Comment conduire le plus longtemps possible ?

Comment rester vigilant au volant ?

Etre vigilant au volant parait évident ! Mais avec le temps nos réflexes et nos aptitudes peuvent se trouver diminuer. C’est pourquoi il est essentiel de suivre l’évolution de sa vue et de sa santé tout au long de sa vie !

La fatigue est également un élément à ne pas négliger. Quand l’épuisement se fait ressentir il faut savoir en détecter les signes !

Par exemple : votre regard se fixe, vous avez des difficultés à vous concentrer sur la conduite, bâillements répétés, raideur dans la nuque et les épaules etc. n’hésitez pas et faite une pause !

On se forme et on s’éduque

Des cours de remise à niveau des connaissances peuvent être envisagés pour les conducteurs  âgés, car nous le savons tous, la législation change. Le permis de maintenant est bien différent de celui qui existait quelques années en arrière !

Entraînement cognitif

Des tests peuvent aider à restaurer la capacité des conducteurs âgés à effectuer plusieurs tâches en même temps.

En effet, lors de la conduite, on est amené à se concentrer sur divers éléments.  Contrôler ses rétroviseurs tout en gardant un œil sur la route et sur son compteur, autant de gestes qui, avec le temps deviennent compliqués à coordonner.

On est prévoyant

  • On prépare son itinéraire pour éviter les mauvaises surprises et prendre la route sereinement !
  • On s’assure d’être bien reposé
  • On évite les médicaments susceptibles de troubler la vigilance
  • On ne mange pas trop, c’est bien connue la digestion favorise l’endormissement et on ne boit pas d’alcool !
  • Si le trajet est long, on pense à faire des pauses régulièrement.
  • On choisit un véhicule dans lequel l’accès aux commandes est facile, dans laquelle on se sent bien et on s'installe confortablement.
  • On peut également faire une demande de carte d'invalidité ou handicap pour faciliter son stationnement

Suivi médical

Aucun examen n’est exigé actuellement en France pour les conducteurs au-delà d’un certain âge. Les médecins traitants peuvent néanmoins proposer des tests auditifs, visuels, etc.

Les conducteurs seniors ne se rendent pas toujours compte qu’ils sont porteurs de cataracte alors qu’après traitement de sa cataracte, l’usager peut parfois retrouver sa vision sans correction.

Capacités amoindries, comment faire ?

Nos capacités s’amenuisent avec le temps.

Alors pour toujours conduire en toute sécurité on suit des règles simples qui faciliteront la conduite.

  • On évite de conduire dans des conditions stressantes : trafic intense, infrastructure complexe, giratoires qui se succèdent, intempéries, la nuit…
  • On conduit toujours accompagné d’une personne en mesure de prendre le volant en cas de fatigue ou de stress.
  • On accepte de se faire conduire ou d’utiliser les transports collectifs qui sont également bien plus respectueux de l’environnement !

Comment faire pour conduire le plus longtemps possible ?

- On tente au maximum de préserver ses habitudes de conduite en variant les trajets chaque jour.

- L’exercice physique (au moins 30min) est également une bonne solution plus l’on est actif moins nos capacités diminues.

- On s’entraîne intellectuellement : lecture, écriture, mots croisés etc.

- On est vigilant quant à sa santé pour repérer d’éventuels troubles de la vision, des maladies etc.

Source : https://www.preventionroutiere.asso.fr/

En recherche de solution pour un proche âgé en maison de retraite, consultez nos spécialistes au 04 72 69 89 09.

Attention

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.

  • Une urgence ?
  • Trouvez une place en EHPAD, Résidence Sénior
Indiquez votre nom
Indiquer votre prénom
Indiquer votre numéro de téléphone
Indiquer votre adresse email (utilisateur@domaine.com)
Indiquer le contenu de votre message

*Champs obligatoires

Votre demande d'urgence a bien été prise en compte,
notre équipe y répondra dans les plus brefs délais.

Une
urgence ?