Votre agence conseils en residence services seniors, maison de retraite et maintien à domicile SERVICE GRATUIT

Trouvez une place en résidence séniors ou en maison de retraite

Je complète les champs suivants pour une réponse immédiate

J'indique mon nom
J'indique mon prénom
J'indique mon numéro de téléphone

Votre de demande de renseignement a bien été prise en compte,
notre équipe y répondra dans les plus bref délais.

*Champs obligatoire
Conformément à la loi informatique, aux fichiers et aux libertés n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification relatif à toutes informations vous concernant sur simple demande à notre adresse.

La liberté de choisir son mode de vie en ehpad

Le projet de vie en maison de retraite

Le projet de vie en maison de retraite

Le projet de vie en ehpad : Comment ça marche ?

Comment bien respecter les choix et les droits des personnes âgées en maison de retraite ?

Un entretien est mis en place avec le directeur de l’établissement de retraite (ou autre personne désignée par lui-même).

La personne âgée doit y assister seule. Lors de cet entretien la personne âgée doit donner son accord pour l’entrée dans la maison de retraite afin de conclure le contrat de séjour..

La loi du 28 Décembre 2015 énonce pour les personnes âgées en perte d'autonomie en résidence de retraite :

  • Un accompagnement respectant le projet de vie des personnes âgées ainsi qu'à une information adaptée sur cet accompagnement. 
  • Les principes applicables aux personnes âgées handicapées, auxquelles le droit accorde une plus grande place à la liberté de choix.
  • Une personne âgée en perte d'autonomie a droit à des aides adaptées à ses besoins et à ses ressources, dans le respect de son projet de vie, pour répondre aux conséquences de sa perte d'autonomie, quel que soit la nature de sa déficience et son mode de vie. Ce droit s'exerce dans le cadre des dispositions relatives à l'allocation personnalisée d'autonomie (APA)
  • Les personnes âgées et leurs familles bénéficient d'un droit à une information sur les formes d'accompagnement et de prise en charge adaptées aux besoins et aux souhaits de la personne âgée en perte d'autonomie, par les départements et par les centres locaux d'information et de coordination.
  • Les termes de placement de la personne âgée en ehpad, jugés péjoratifs dans le cadre du vieillissement, sont remplacés, dans plusieurs dispositions du code de l'action sociale et des familles, par les mots accueil ou admission selon les contextes.

Cette disposition pour les personnes âgées a « pour but d’atténuer les pressions subies par des personnes âgées fragilisées que leur entourage souhaite voir accueillies en établissement de retraite alors qu’elles-mêmes préfèrent bénéficier d’un accompagnement à domicile ».

Une exception est prévue lorsque la personne âgée accueillie en ehpad est un majeur protégé.

La loi dit que la disposition ne s’applique pas lorsqu’une mesure de protection juridique est ordonnée. C’est-à-dire que la personne âgée est mise sous curatelle.

Le juge autorise une tierce personne, un proche de la personne âgée à assurer sa protection, à la représenter et à l’assister pour les décisions de la vie courante.

Lors de l’entretien, le directeur de la maison de retraite doit faire appel « chaque fois que nécessaire » à la participation du médecin coordonnateur de l’établissement de retraite.

Le médecin coordonnateur de l’ehpad doit informer le futur résident de ses droits et s’assurer de sa compréhension.

En outre, préalablement à l’entretien, le directeur de la maison de retraite doit informer la personne âgée accueillie de la possibilité de se faire accompagner par une personne de confiance, dans des conditions qui doivent être définies par décret.

Dans le cas où la personne âgée a été, avant son séjour dans l’établissement de retraite, accueillie par un établissement de santé ou un autre établissement ou service social ou médico-social, ces structures doivent transmettre au nouvel établissement de retraite le nom et les coordonnées de la personne de confiance si la personne âgée concernée en a désigné une. 

Choisir une maison de retraite

Dans la même rubrique

Qu'est-ce qu'un EHPAD ?

EHPAD : Qu'est-ce que c'est ?

Les ehpad représentent aujourd'hui la majorité des hébergements d'accueil pour les personnes âgées soit généralement les maisons de retraite.

La maladie d'Alzheimer

La maladie d'Alzheimer

Pour bien connaître la maladie d'Alzheimer pour mieux gérer le quotidien à domicile ou en maison de retraite

 

Tarifs en EHPAD ou maison de retraite

Les tarifs d'une EHPAD

Les tarifs d'une maison de retraite – ou établissement Ehpad – sont constitués de trois éléments : le forfait soins, le tarif dépendance, et le tarif hébergement.

Pourquoi faire un mandat de protection future ?

Le mandat de protection future

Le mandat de protection future permet de désigner à l'avance une personne qui prendra pour la personne âgée les décisions importantes en cas de perte d'autonomie.