Ascelliance Retraite, un service gratuit pour trouver Résidences Seniors ou EHPAD

Personnes Handicapées Agées : Les solutions d'accueil en résidence médicalisée

Accueil des Personnes Handicapées Agées : Les places, la dérogation d'âge, les aides...

Les personnes handicapées vieillissantes
Quelles solutions d'accueil pour les personnes âgées handicapées ?

Lorsque le proche handicapé vieillit, ses besoins changent et la prise en charge devient de plus en plus compliquée. L'entrée en EHPAD (Etablissement d'Hébergement pour Personnes Agées) s'impose alors souvent.

Pour entrer en ehpad, une personne handicapée vieillissante doit remplir certaines conditions préalablement à l'admission.  Elle peut, par ailleurs, prétendre à des aides financières.

Vous recherchez un accueil en résidence médicalisée partout en France pour une personne handicapée qui a moins de 60 ans, consultez nos spécialistes au 04 72 69 89 09 qui pourront vous proposer des résidences correspondant à vos besoins en terme de médicalisation, de budget, d'urgence etc...

Où sont accueillies les personnes handicapées ?

Les personnes handicapées sont accueillies habituellement dans :

  • Un foyer d'hébergement lorsque la personne est travailleur handicapé 
  • Un foyer de vie ou foyer occupationnel lorsque la personne handicapée ne peut plus exercer une activité professionnelle
  • Un établissement médico-social tels que un FAM (Foyer d'Accueil Médicalisé), une MAS (Maison d'Accueil Médicalisée lorsque la personne handicapée a besoin d'aide pour accomplir la plupart des actes de la vie quotidienne.
  • Un hébergement en accueil familial qui offre à la personne handicapée un logement mais surtout un cadre de vie famillial, sécurisant et rassurant.

Que se passe-t-il quand la personne handicapée vieillit ?

Parfois la personne handicapée en vieillissant ne peut plus rester dans son lieu de vie habituel, il faut alors chercher une place dans un autre type d'hébergement tels que :

  • Un FAM si la personnne est reconnue handicapée avant 60 ans
  • Une structure d'accueil dédiée aux personnes âgées handicapées
  • Un EHPAD surtout si celui-ci a une unité spécifique pour l'accueil des personnes handicapées vieillissantes.

Choisir un EHPAD pour une personne handicapée vieilllissante 

Très souvent, il est bien compliqué pour les familles de trouver une place en FAM ou en MAS, les listes d'attente sont longues ! Le choix d'un EHPAD s'impose alors pour les familles.

L'aidant familial est souvent aussi âgé et la prise en charge de son proche handicapé est devenue difficile à gérer. L'accueil en EHPAD permet alors un meilleur accompagnement de la personne handicapée âgée.

Quelles prestations en EHPAD ?

La personne handicapée âgée en EHPAD pourra prétendre aux prestations suivantes :

  • L'hébergement avec chambre meublée et cabinet de toilette
  • L'entretien du linge
  • L'entretien de sa chambre
  • La restauration
  • L'accès aux animations
  • Les aides pour les actes de la vie quotidienne : toilette, transferts, aide aux repas...
  • La prise en charge médicale
  • L'accompagnement dédié pour les malades Alzheimer et maladies apparentées.

En EHPAD, le personnel est formé aux questions spécifiques du vieillissement et à divers handicaps.

Plus complexe est la prise en charge psychiatrique des personnes handicapées vieillissantes. Cela nécessite adaptation et formation du personnel ainsi que la constitution d'un projet de vie spécifique.

La dérogation d'âge pour les personnes handicapées vieillissantes en EHPAD

Les EHPAD accueillent des personnes âgées à partir de 60 ans mais dans les faits, les résidents qui entrent en maison de retraite ont souvent plus de 80 ans majoritairement. 

Le vieillissement d'une personne handicapée nécessite la plupart du temps une prise en charge médicale avant l'âge de 60 ans.

Aussi, dès lors qu'une personne âgée handicapée a moins de 60 ans et souhaite entrer en EHPAD, une dérogation d'âge est nécessaire.

Cette dérogation d'âge devra être transmise avec le dossier d'admission en EHPAD.

Où faire la demande de dérogation d'âge pour entrer en ehpad ?

La demande de dérogation d'âge doit être demandée auprès de la MDPH (Maison du Département et du Handicap) dont dépend la personne. L'accord sera obtenu auprès du Conseil Départemental.

L'entrée en EHPAD de la personne vieillissante dépendante s'accompagne souvent de l'admission des parents qui sont eux aussi, âgés et plus à même de gérer le proche. Les EHPAD accueillent alors parents et enfants pour éviter une rupture ou une séparation difficile à vivre.

L'ASH (Aide Sociale à l'Hébergement) pour les personnes âgées vieillissantes

Les personnes handicapées vieillissantes peuvent prétendre à l'Aide Sociale à l'Hébergement lorsque leurs ressources ne leur permettent pas de financer leur séjour en EHPAD.

La réglementation du Code de l'Aide Sociale diffère pour les personnes agées handicapées et leur est plus favorable.

Quelles personnes handicapées vieillissantes peuvent bénéficier de l'Aide Sociale à l'Hébergement ?

Pour bénéficier de l'Aide Sociale à l'Hébergement en EHPAD ou en USLD, une personne âgée handicapée doit :

  • Avoir résidé dans un établissement ou avoir bénéficié des services d'une structure dédiée aux personnes handicapées telles que : foyer d'hébergement, foyer de vie, FAM, MAS, SAMSAH, SSIAD, service d'aide à domicile.
  • Avoir un taux d'incapacité supérieur ou égal à 80 % qui doit avoir été constaté avant l'âge de 65 ans.

Obligation alimentaire pour une personne âgée handicapée et Aide Sociale à l'Hébergement

Il faut noter que l'obligation alimentaire ne s'applique pas pour les personnes handicapées vieillissantes (sauf pour le devoir de secours mutuel entre époux).

Le recours en récupération pour une personne âgée vieillissante et Aide Sociale à l'Hébergement

Le recours en récupération pour une personne âgée vieillissante intervient sur la succession au décès de la personne. Mais, la récupération n'est pas opposable sur certains de ses héritiers comme ses parents, son conjoint, ses enfants ou les personnes ayant assumé sa charge effective et constante 

A savoir, également : il n'y a pas de récupération du vivant de la personne handicapée dans le cas d'un retour à meilleure fortune : héritage ou donation par exemple.

Une somme minimum laissée à disposition de la personne âgée handicapée

Les personnes handicapées vieillissantes accueillies en EHPAD et bénéficiant de l'Aide Sociale à l'Hébergement perçoivent au miniumum 10 % de leurs ressources mensuelles et, au minimum 30 % du montant mensuel de l'AAH (Allocation Adulte Handicapé).

Pour 2020, le montant mensuel de l'AAH est de 902,70 euros par mois.

Vous êtes en recherche d'un établissement adapté pour un proche handicapé vieillissant, consultez les conseillers Ascelliance Retraite au 04 72 69 89 09

Attention

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.

  • Une urgence ?
  • Trouvez une place en EHPAD, Résidence Sénior
Indiquez votre nom
Indiquer votre prénom
Indiquer votre numéro de téléphone
Indiquer votre adresse email (utilisateur@domaine.com)
Indiquer le contenu de votre message

*Champs obligatoires

Votre demande d'urgence a bien été prise en compte,
notre équipe y répondra dans les plus brefsdélais.

Une
urgence ?